Magazine Municipal

couv mag 219

Base Sports Nature

base sports nature lannion

Après les établissements scolaires et les structures à vocation sociale de Lannion, c’était au tour, en février 2021, du grand public de contribuer au projet « paroles déconfinées » en envoyant une parole (une phrase, une série de mots, une formule poétique, …) au service action culturelle de la Ville.

Pour ce second volet, les ressentis du confinement se partagent sous un angle donné : désir d’avant, d’ailleurs, d’après, en écho au Printemps des poètes 2021.

Pourquoi des « paroles déconfinées » ?

Car les mots sont des parades à l’isolement : les paroles partagées se complètent, se chevauchent, se rejoignent, s’opposent. Elles nous offrent une vision globale de cette expérience encore inédite et nous rappellent que nous la vivons tous ensemble, que nous passons tous par les mêmes émotions, de l’anxiété à la quête de soi.

Que vont devenir les « paroles déconfinées » ?

  • A l’occasion du Printemps des poètes, découvrez ci-dessous l’intégralité des « paroles déconfinées »,
  • le poète Yvon Le Men et le musicien Sébastien Bertrand vont créer une performance poétique et musicale à partir des paroles recueillies lors des deux collectes ! Un avant-goût est à découvrir sur la page Facebook Vie Culturelle à Lannion, le samedi 13 mars.
  • les paroles déconfinées investissent aussi le Quai des Possibles #4 !
    Les voici, transformées en petits formats aux couleurs vives, cachées parmi les présentations végétales : cherchez-les, consultez-les et emportez vos préférées chez vous !
    Pensez à l'environnement, ne les jetez pas par terre!

Et pour ajouter de la poésie au mois de mars, la Ville mène les actions suivantes :

  • l’opération « un jour, un poème » à découvrir dans vos structures de proximité et les réseaux sociaux,
  • un focus Anjela Duval, à découvrir à la médiathèque Alain Gouriou et sur son portail, 
  • le « Haïku pêle-mêle », en ligne depuis le portail de la médiathèque, 
  • une sélection d’ouvrages autour du désir, thématique de l’édition 2021 du Printemps des poètes, à la médiathèque Alain Gouriou.

Merci à toutes celles et tous deux qui ont contribué à ce second volet et aux structures qui l’ont relayé :

  • Centre social L’Horizon
  • Comité de Jumelage Lannion-Günzburg
  • Association d’Entraide Mutuelle « Le Phare », Paimpol
  • les écoles du Rusquet et de Pen ar Ru
  • le Pôle Jeunesse de la Ville

Vous pouvez également retrouver les 400 paroles des deux collectes sur ce document.

Pour poser vos questions, contactez le service action culturelle : marion.renault@lannion.bzh

Paroles déconfinées #2

Des paroles qui riment, espèrent, intriguent ...

Désir d’avant, désir d’ailleurs, désir d’après dans le cadre du Printemps des poètes 2021

« Reviens beau mois de Mai
Fais sortir les confinés
Dans le respect des lois
Allons, allons dans les bois
Cueillir mille fleurettes
Et faire aussi des galipettes
Loin de nous tous les microbes
Et retrouvons tous notre job.
Car au début de Mai
Nous espérons nous retrouver
Même s'il faut rester masqué
Nous pourrons nous rassurer
Revoir tous ceux qui nous aiment
Devant un petit café crème
Et retrouver aussi nos rires
Et partager nos souvenirs »
Danielle Cherki, Lannion

« L'humanité devenue
Cholestérol et diabète
Métastases incongrues
Contre virus répandu
Comme on sème au vent
Même pas le temps
De plier bagage
La terre enrage
Nous de passage
Avertissement
Ou commencement ? »
Pierre Gérard

« Moins confiné, plus raffiné
Plus d'attestation, moins d'aberration
Toujours masqué, jamais relooké
A 18 heures, allez vous planquer. »
Nathalie, Lannion

« Ne plus te mirer, te flairer
Ne plus te toucher, te goûter.
Confinement
Hier, aujourd'hui, demain...
Mais toujours entendre ton cœur
A toute heure
Au delà des rancœurs. »
Marie, Lannion

« Par-delà mes quatre murs,
celui de la visio,
de la lecture,
de la cuisine,
d'ouvert sur la nature
tuulinen ja kylmä bretonin talvella*,
nous tentons de vivre !
*[Fi] venteux et froid de l'hiver breton »
Octavien dM

« Ce virus nous embête,
nous prend la tête,
et ne semble pas vouloir quitter la planète »
Maud

 « Parole de chat
De ma fenêtre de mon HLM
Je vois mes amis les oiseaux
J’ai envie de m’amuser
avec eux
Mais je suis confinée chez moi »
Stéphanie, L’Horizon

 « Lorsqu'un phare se soulève
D'un faisceau blanc de rêve
Il faudra accrocher
Ta parole décochée
A ma flèche d'exil
Arrivera-t-elle dans le mille ? »
Vincent, Plérin, Association d'Entraide Mutuelle “Le Phare” – Paimpol

 « Voler ensemble vers de lointains paysages
Sans craindre ce foutu temps
Qui marque inéluctablement nos visages
est mon désir du jour le plus ardent »
Francette, Trélévern

Paroles déconfinées #2

Les écoliers témoignent depuis les écoles de Pen ar Ru et du Rusquet

Désir d’avant, désir d’ailleurs, désir d’après dans le cadre du Printemps des poètes 2021

« Avant je me promenais tranquillement. Maintenant, j'aimerais sortir de chez moi. »
Zoé

« Pendant le confinement, je voulais voir mes amis, ma famille, la maîtresse et l'école. J'adore tous ces gens. »
Mariline

« Pendant le confinement, mon tonton est parti et je n'ai pas aimé ça ! »
Lassana

« Pendant le confinement, je voulais voir mes amies, ma famille, ma maîtresse et aller au Portugal. »
Fatma

« Le confinement m'a énormément dérangé mais ce n'est pas le pire. Ma demi-sœur devait venir pile quand ce maudit confinement a débuté. Fichu timing ! »
Souleymane

« Pendant le confinement, j'avais envie de voir mes grands-parents et mes amis. »
Solène

« Ça nous manque l'air ! Sans le masque qu'on porte tous les jours, toutes les semaines, tous les mois... Enfin, tout le temps ! »
Chloé

« Pendant le confinement, je voulais partir de Lannion et aller à Toulouse voir ma famille. »
Marie

« Avant je voulais aller au restaurant. Après, je voudrais aller en Espagne et que le covid s'arrête ! »
Cameron

« Mon désir était d'aller dans un parc d'attraction mais le covid nous en empêche. Maintenant je veux refaire mon sport. »
Manel

« Pendant le confinement, j'ai rêvé d'aller en vacances. Et, j'aimerais aller à Tahiti avec ma famille comme dans la chanson de Keen V. »
Sarah

« A cause du covid qui voulait voir le monde, je ne peux plus voyager ! »
La maîtresse de CM1 de l’école de Pen ar Ru

« L'école me manquait. »
« J'étais heureuse pendant le confinement car ma maman était enceinte . » 
« Mes amis m'ont manqué. »
« J'étais heureux car il n'y avait pas d'école. »
« Je n'aimais pas porter les masques. »
« Le COVID est nul. »
« Je suis triste je ne vois plus mes amis. »
Contributions communes d’écoliers de CP et CE1 de l’école du Rusquet

 

Paroles déconfinées #2

D’ici et d’ailleurs, des témoignages spontanés, mélancoliques, slamés, ...

Désir d’avant, désir d’ailleurs, désir d’après dans le cadre du Printemps des poètes 2021

« I'm watching the movie Groundhog day
But I have a sense of déjà vu
I'm not ready to go
Go out of my hole
And it's like a cycle ends
Wild life comes back* »
Lady Swan
(* Je regarde Un jour sans fin - Mais j'ai une impression de déjà vu - Je ne suis pas prête à sortir - Sortir de mon trou - Et c'est comme la fin d'un cycle - La vie sauvage revient )

« La solitude n'est pas une nouveauté, mais en ce moment, elle est généralisée. Alors on essaie d'utiliser ces mois isolés, pour se recentrer. »
Sarah

« Couvre-feu après confinement, on ne sait plus comment aller de l’avant ! »
Amir

« Il est grand temps de REVIVRE ! Nous sommes censés être LIBRES…. »
Rose

« Que c'est dur d'être confiné chez soi, de ne pas voir sa famille ni ses amis. Vivement le printemps et que cesse le couvre-feu. »
Claudine, Association d'Entraide Mutuelle le Phare

« Le désir d'aller dans les nuages pour moi et à bas le confinement. Au Revoir l'ennui pour tous et  la planète bouge et se faire plein d'amis. Que la vie nous rende plus heureux ! »
Marianne, Association d'Entraide Mutuelle le Phare

« Quand viendras-tu me délivrer de ce monde anxiogène, dont le temps s'est arrêté? je voudrais tant te revoir. »
Mickaël, Association d'Entraide Mutuelle le Phare

« Je n'aime pas être confinée. Je préfère être libre. A cause des masques, on respire pas. »
Tifenn, Association d'Entraide Mutuelle le Phare

« Je me demande quand on pourra revivre car on a marre de survivre »
Emna

« JEUNESSE MASQUÉE MAIS PAS MUSELÉE »
AD'haiNe

« Distances, couvre-feu, masques obligatoires !
Les frontières fermées
Aucun voyage
Pas de rencontres avec les amis français
Notre espoir commun :
Il faudra nous revoir ! »
Lydia Wagner, Günzburg, Comité de Jumelage Günzburg-Lannion

« Belle insouciance d'avant
Morne indolence du présent
Espérance d’un bel après
Au nom de l’amitié,
De la fraternité,
De la joie de vivre,
Liberté, reviens ! »
Annick LP, Comité de Jumelage Günzburg-Lannion

« Le désir est une montagne de rêveries mais peut avec le temps devenir une montagne de mélancolies ».
Micheline, Trélévern

« Amis, restons debout
malgré tout
après cette expérience de vie
en absence et silence
ni concerts ni culture ni
embrassement
instamment
nous espérons
en l’avenir »
Claudia Noworzyn, Günzburg, Comité de Jumelage Günzburg-Lannion

 

Hôtel de Ville

Place du Général Leclerc
22303 Lannion

Tél : +33 2 96 46 64 22
Fax : +33 2 96 37 17 03

Du lundi au vendredi
8h 12h - 13h30 17h30
Le samedi 9h 12h

Etat Civil

Lundi Mardi Mercredi et Vendredi:
8h-12h / 13h30-17h30.
Jeudi: 8h-12h.
Samedi: 9h-12h.
Passeports et cartes nationales d'identité : uniquement sur rendez-vous.

Webencheres

Ventes aux enchères des occasions de la ville de Lannion.

logo webencheres

Espace familles

Ce portail présente de nombreux avantages : démarches simplifiées, informations personnalisées, paiements sécurisés en ligne, accès 7j/7 et 24h /24.

bandeau espace famille lannion

https://www.espace-citoyens.net/ville-lannion/

Notre politique de protection de vos données personnelles évolue conformément au nouveau Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) adopté par le Parlement européen et entrant en vigueur le 25 mai 2018.
Ok